Edition Unsri Gschìcht

1870/71 en Alsace-Moselle

Ouvrage collectif, éd. Unsri Gschìcht, septembre 2020, 169 p. 18 €.

ISBN : 978-2-9569-0612-4

Où acheter le livre ?

Le livre est en cours de distribution dans de nombreuses librairies en Alsace. Il est d’ors et déjà disponible :

Dans le Bas-Rhin :

> à Strasbourg

. au Centre culturel alsacien au n°5, boulevard de la Victoire

. à la librairie Broglie au n°23, place Broglie

. à la librairie Kléber au n°1, rue des francs-bourgeois (au rez-de-chaussée, rayon Alsatiques / histoire de l’Alsace)

. à la librairie Oberlin au n°22, rue de la division Leclerc

Par correspondance : 

en téléchargeant le bon de commande ci-dessous.

Une question ? Ecrivez à : contact@unsrigschicht.org

Voir aussi les livres :

1914-1918 en Alsace-Moselle

L’histoire de l’Alsace et de la Moselle telle qu’elle est présentée par l’histoire officielle est très éloignée de l’histoire vécue par les Alsaciens et les Mosellans. Cette déformation de notre passé est encore à l’œuvre aujourd’hui, comme le montrent de nombreux écrits parus pour le 150e anniversaire de la guerre franco-allemande de 1870 ravivant tous les grands clichés de l’histoire patriotique !

Unsri Gschìcht souhaite au contraire, avec la parution de 1870/71 en Alsace-Moselle : annexion ou libération ?, permettre aux Alsaciens et aux Mosellans de retrouver une histoire objective du conflit franco-allemand et de ses conséquences, dégagée des approches orientées et des mots biaisés. L’ouvrage réunit huit articles, issus des contributions qui devaient être présentées le 7 mars 2020 à Colmar, dans le cadre d’un colloque finalement annulé pour cause de coronavirus.

Les thèmes des articles sont des plus variés : la politique étrangère française d’avant 1870 ; l’opinion publique dans les villes assiégées pendant le conflit ; le passage de la souveraineté française à la souveraineté allemande à partir de l’exemple de Mulhouse ; la réalité de l’option et de l’émigration ; l’opinion pro-allemande en Alsace avant, pendant et après le conflit ; la mise en place d’un cadre institutionnel dans les années 1870 ; la figure de l’Alsacien de 1870 vue par Zola ; le souvenir de la guerre de 1870 aujourd’hui à travers le regard d’un reconstituteur.

La question implique ici moins un choix entre les deux qu’une interrogation sur chaque terme. Celui d’annexion est le plus tabou : jamais, jusqu’à présent, l’historiographie française ne s’est interrogée sur son emploi ! Eric Ettwiller, président d’Unsri Gschìcht, qui a réuni les différentes contributions, s’y est attelé dans l’introduction à l’ouvrage… Et montre que, si le terme se justifie d’un point de vue technique, il est devenu difficilement utilisable par l’historien.

Sommaire :

. La guerre de 1870 : une faillite française – Jean-Claude Streicher

. Les sièges des villes d’Alsace-Moselle vus par les témoins et les historiens de l’époque – François Waag

. La bourgeoisie et le peuple mulhousiens en 1870-1871 – Michel Krempper

. L’option : mythes et réalités – François Schaffner

. L’opinion pro-allemande en Alsace avant, pendant et après 1870 – Dr Eric Ettwiller

. Contexte politique et évolution institutionnelle entre 1871 et 1879 – Denis Lieb

. Un Alsacien dans La Débâcle d’Emile Zola. Quelques aperçus de la pagaïe français – Jean-Paul Sorg

. L’association actions.1870 : pour une mémoire honnête – Hubert Walther

Maquette et mise en page : Luc Heinrich