Conférence-débat

L’Alsace dans la Première Guerre mondiale

A Neuwiller-lès-Saverne (Bas-Rhin), Unsri Gschìcht avait organisé, mercredi 19 juin 2019 à 19h00 au foyer communal Bosco, une conférence-débat animée par le Dr Eric Ettwiller, agrégé d’histoire et l’historien Moritz Gerber, sur le thème « L’Alsace dans la Première Guerre mondiale ». 

Une conférence libre, gratuite et ouverte au grand public pour rétablir la vérité historique de la Première Guerre mondiale vécue du point de vue des Alsaciens.

 

L’hommage des enfants de Neuwiller aux soldats, tous morts pour… la France ? 

A L’initiative d’une association patriotique locale, les enfants de l’école primaire de Neuwiller-lès-Saverne ont été invités à se rendre à Paris le 29 juin 2019 pour célébrer le centenaire du rattachement de l’Alsace-Lorraine à la France par le traité de Versailles en déposant, notamment, des gerbes pour honorer plusieurs soldats, tous morts pour… la France !

Si Unsri Gschìcht comprend, bien sûr, l’enthousiasme des enfants pour une visite de la capitale, nous avons souhaité leur offrir une vision non biaisée de l’histoire de leurs ancêtres. Car non ! Décidément non ! Les soldats de Neuwiller-lès-Saverne n’étaient pas des poilus « morts pour la France » !

Les soldats de Neuwiller-lès-Saverne étaient tous des Feldgrauen

Comme l’immense majorité des soldats alsaciens-lorrains, les soldats de la commune, tués pendant la Première Guerre mondiale, portaient tous l’uniforme Feldgrau de l’armée allemande ; aucun n’est tombé sous l’uniforme français. Ces soldats étaient des Allemands, sans ferveur nationaliste sans doute, mais sans état d’âme non plus, animés d’un patriotisme qui n’avait rien à envier à celui des soldats français.

 Vérité historique contre manipulation mémorielle

Les conférenciers ont expliqué le contexte de cette réalité, au cœur même de la singularité et de la complexité de l’histoire de l’Alsace-Moselle.

 

Vous souhaitez être informé(e)s de nos prochaines conférences et manifestations ? Contactez-nous !